Effectuer une recherche :

Road-trip dans le massif central

Récit d’un road trip dans le massif central, en Campy Camper avec un homme, son chien et un vélo.

Rudesse et beauté

 

Gilou vit avec son chien,  celui qui fait ce qu’il veut: un 4 pattes à poil long, son meilleur compagnon. Ce dernier l’accompagne partout en visite, en maison de retraite ou en trip, toujours la truffe à l’air et la queue qui frétille…  le chien pas Gilou!!!.

Gilou est bien malheureux depuis que ses enfants sont partis vivre loin avec leur mère. Il est triste aussi de voir son Amatxi perdre un peu plus chaque jour ses capacités physiques et intellectuelles. Sauf que Gilou aime la vie plus que tout. Alors une amie l’a aidé à préparer ce road trip dans le massif central. Ils se sont inspirés des road book de vieux motards https://4h10.com/2016/09/bon-plan-partez-en-roadtrip-en-auvergne/, des routes vertes de la carte Michelin, des reliefs des cartes IGN et des tracés GPS pour MBT. Il a chargé son vélo, puis son 4 pattes à sauter joyeusement dans le campy pour se tailler la route avec lui.

Voici l’histoire d’un  road trip dans le massif central avec un homme, un chien, et un vélo.

Le massif central c’est vaste, arrondis et d’altitude  moyenne.

100% Nature L’Auvergne est façonné par les humeurs des volcans ( un peu comme la copine de Gilou d’ailleurs….) . Autre particularité qui plaira aux 4 pattes, celui qui fait ce qu’il veut: ce massif est sculpté au fil de l’eau.

La complexité géologique du Massif et la grande variété de roche que l’on y trouve expliquent la diversité des paysages que l’on y rencontre. Deserté par les hommes, terre de gaulois, d’artisans et de bergers, elle preserve une faune et une flore extraordinaire.

 Mon Road trip dans le Massif central

JOUR 1

Début avril, je prends qq jours de vacances. Je souhaite partir en road trip dans le massif central afin dans découvrir quelques  secrets .  Accompagné de mon fidèle compagnon,et de mon VTT  de descente http://www.cycles-lapierre.fr , je quitte le garage Campy Camper à Biarritz,direction périgueux ou je fais une halte déjeuner en centre ville. En début de soirée nous voici arrivés à Saint Saturnin ,très joli village proche de Clermont Ferrand,ou nous trouvons un super emplacement à coté d’une rivière.

JOUR 2

Le lendemain j’emprunte La Route des Vergers, que nous traversons enivrés par les parfums exaltés d’un mois d’avril printanier.

Printemps en Auvergne

Le soir nous roulons sur une route splendide direction le lac Pavin ou nous trouvons un emplacement de premier choix sur les hauteurs avec vue sur ce lac et le Puy de Sancy encore un peu enneigé. Paysage spectaculaire!

JOUR3

 

 

Nous grimpons en haut de super besse (station de ski locale fermée par manque de neige).Le temps est magnifique,l’air est très sec (ce qui nous change de notre pays basque).Puis nous roulons vers Saint Nectaire ou nous stationnons sur la place du village au pied de sa superbe église romane du 14 ième siècle.

JOUR4

Visite d’une ferme ou j’assiste à la fabrication du fameux fromage et à la traite des vaches ( 4 pattes a peur des vaches ).Puis direction VULCANIA http://www.vulcania.com pour un parcours autour au coeur des Puys de Dôme,  30 kms. Spectaculaire!!!

Le soir petit barbecue au pied du fameux Puy de Dome.C’est génial de se trouver la tous les 2, en Road trip dans le Massif Central face à ce monstre sacré .Pas d’habitation ni hôtel.Il n’y a que Campy Camper qui nous permette le plaisir exceptionnel de savourer ces sites magnifiques.La lune éclaire toute la nuit ce puy.Une merveille.

JOUR5

Puis nous voila sur le chemin du retour en passant par le Cantal,à Salers.Je tiens à y passer,car c’est un des plus beaux des village de France.En effet c’est un superbe village médiéval plein de cachet et de charme.Je découvre aussi ces célèbres vaches musclées aux cornes majestueuses et inquiétantes.Superbe rando au puy violent avec vue sur le puy Mary.Le soir ,diner mémorable au restaurant des remparts avec vue panoramique sur la vallée et le puy violent.Ils me servent leur entrecôte merveilleuse au gout persillé.

JOUR6

Le lendemain  j’achète 3 kgs chez un agriculteur local.Un rêve gustatif.
Nous avons aimé nous retrouver seuls dans des endroits magiques,découvrir une partie de l’auvergne et sillonner le Cantal,rencontrer les habitants des petits villages traversés,voir ces immenses champs de jonquilles en fleur ,parcourir les bords de l’allier avec ses forets à l’odeur enivrante d’ail sauvage.

Des dizaines de personnes cueillaient l’Ail des Ours ( ail des bois) qui poussaient en large colonies. Elle se consomme en salade pesto vinaigrette ou cuite pour assaisonnement et soupes….,nos multiples baignades dans les nombreux lacs et cours d’eau,les dégustation de fromages et cette succulente viande.
Nous reviendrons.

Le quatre pattes et son Gilou!

http://www.leparisien.fr/actus/association-des-vieux-guidons-de-la-margeride 

Top