ROUTE DES VINS BORDELAIS

La route des vinsBordeaux et la route des vins en Campy Camper ? Le mariage des deux est une évidence ! Sur vos quatre roues, rien de plus facile de que vous glisser dans la vieille ville puis, quand vous le désirez, partir sillonner les vignobles alentours dont les seuls noms sont un appel au rêve: la route des vins.

Tout d’abord Bordeaux La cité fluviale offre un charme plein d’élégance avec son architecture du 18ème siècle, son Grand théâtre, ses quais aménagés et son Hôtel de ville sans oublier ses cathédrales inscrites au patrimoine de l’humanité. Après une balade au bord de la Garonne, un café sur la place du Grand théâtre s’impose. Impossible ensuite de ne pas se glisser dans la très commerçante rue Sainte Catherine puis de ne pas visiter la prestigieuse Cité du Vin. Une fois que vous êtes incollable sur les différents cépages et les 57 appellations contrôlées du vignoble bordelais, il est temps, après s’être offert une vue panoramique sur les Docks et le Port autonome, de quitter la ville pour sa région et le route des vins.

Première étape de la route des vins:


Un petit tour au pays des Grands Crus, Lafite Rothschild, Mouton Rothschild, Latour

Sainte-Croix-Du-Mont ou sa cave de dégustation offre un incroyable panel de blancs liquoreux qui ont fait la réputation de la commune. Puis, après avoir consommé avec plus que modération, votre Campy prendra la belle route en direction du vignoble de Sauternes dont le Château Yquem et le Château de Malle ont deux des crus les plus prestigieux. Ce sera ensuite Saint-Emilion, une cité médiévale réputée pour la finesse de ses vins classés mais aussi et surtout pour sa beauté. Quoi de plus enivrant que de se promener dans une ville classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO ? Du haut de ses fortifications, vous pourrez admirer les vignobles de la ville et de ses satellites (MontagnePuisseguinLussacCastillonFrancs) avant de découvrir son incroyable parure monumentale (ermitageéglise monolithe, église collégiale, palais des archevêques…) qui se décline au gré des tertres, les ruelles tortueuses dans lesquelle on aime se perdre.

 

Après avoir retrouvé votre Campy qui vous aura sagement attendu dans un des parkings attenant à la cité, prenez la route des vins « direction »  Libourne sans oublier d’effectuer un détour par Pomerol qui produit un vin merveilleux, si ce n’est un des vins les plus recherchés du vignoble Bordelais. Il est temps de traverser la Dordogne en direction de Bordeaux car à Beuchac et Caillau, une visite à la Maison des Bordeaux est presque obligatoire. La cave immense révèle la variété des vins rouges, blancs, rosés du vignoble Bordelais.

A bord de votre Campy, franchissez sans crainte la Garonne puis remontez le long de l’estuaire de la Gironde pour découvrir sur la route des vins le Haut Médoc qui a fait naitre entre autres les vins de Château Margaux, Mouton-Rotschild ou encore Lafite-Rothschild. Vous vous sentez soudain une envie de respirer l’air de la mer après l’odeur poivrée des nectars ? Rien de plus simple ! Il suffit de rejoindre le littoral après avoir traversé l’immense forêt de pins puis de choisir pour votre prochaine escale une station balnéaire une des stations balnéaires girondines comme Lacanau-Océan, Arcachon, Hourtins, Le Porge, Carcans, Montalivet, Soulac…

En redescendant vers la Côte basque, les landes offrent également des lieux splendides à découvrir (lire ‘’from Biarritz to Arcachon’’) Un conseil : quand vous revenez à Campy Camper rendre votre véhicule, n’oubliez-pas de récupérer les cartons de vin que vous y avez entreposés : nous en sommes amateurs. A moins que vous ne vouliez partager une bonne bouteille avec nous …